Cycle de conférences 2022-2023

29 novembre 2022 :Clinique de l’adolescent et de sa famille

Formateur : Stéphane Bujold, M.A.

Psychologue, Conseiller clinique dans un centre en dépendance, coordonnateur d’un projet de prévention des dépendance, formateur, superviseur et conférencier

Présentation

Le travail avec les familles lors du passage à l’adolescence présente ses particularités et ses défis. Comment faire sa place dans ces familles lorsque l’adolescent présente des conduites à risques pour sa santé et son bien-être ? Comment s’allier à l’adolescent à la conquête de sa valeur lors de la crise d’identité et en même temps aux besoins de sa famille de le protéger ?

L’évaluation des fonctions familiales selon le modèle d’Ausloos permet de bien planifier l’intervention auprès de la famille et de l’adolescent, de comprendre les problèmes de la fonction et de démarrer le processus vers le changement, le « comme après » où les parents accepteront de vieillir pour que les enfants puissent grandir.

Objectifs pédagogiques

– Comprendre les conduites à risques comme une recherche de sensations fortes

– S’allier à la conquête de la valeur de l’adolescent

– Comprendre les véhicules utilisés par les adolescents pour trouver leur place

– Le travail de passage des sensations aux émotions sociales

– Le travail sur l’impulsivité, l’anxiété et les traumas

– Apprendre l’évaluation des fonctions familiales

– Développer des stratégies d’intervention en lien avec les fonctions

17 février 2023 : Pour penser le lien dans le travail clinique : propositions de modélisations systémiques de l’attachement et de la perte.

Anne De Keyser

Psychologue clinicienne, psychothérapeute systémicienne.
Coordinatrice et formatrice au CEFORES (Centre de Formation et deRecherche en approche Systémique et thérapie familiale – UCLouvain) Responsable et superviseuse d’équipes au CFSI (Centre de Formation et de Supervision en Institution).

Maître de conférence invité à l’Université Paris 8.

Présentation

La journée sera l’occasion de revisiter trois schèmes d’attachements pathologiques : désorganisé, ambivalent/résistant et évitant, à la lumière du modèle systémique de la boucle de l’ambiance (Dessoy 1988).
Nous verrons comment, en s’appuyant sur ces modélisations, les thérapeutes que nous sommes peuvent élaborer des pistes d’interventions créatives en veillant au développement
d’un « contact suffisamment bon ». Comment, tout en respectant la porte d’entrée du système, nous pouvons penser un mode d’intervention qui permet de sortir d’une certaine prévisibilité interactionnelle. L’exposé sera illustré par des vignettes cliniques issues de la pratique de
l’intervenant et apportées par les participants. Ceux-ci seront également invités à effectuer un travail réflexif sur leurs représentations en matière d’attachement et perte, en vue de gagner

20 avril 2023 Niels Weber

L’hyperconnectivité vue par la systémique

Psychologue-Psychothérapeute FSP

Thérapeute systémicien

Membre du comité du GREA (Groupement Romand d’Étude des Addictions), Suisse

Président de l’association Gaming Federation.

Présentation

La systémique est née de la volonté d’étudier la communication. Aujourd’hui, une grande part de cette même communication se fait par écrans interposés. L’analyse de ce phénomène en psychothérapie est alors bien trop souvent cantonnée à une question hasardeuse d’une prétendue « addiction aux écrans ». Pourtant, la systémique nous offre des outils pour construire une meilleure grille de lecture, plus précise, plus subtile et permettant de remettre du sens dans le processus. Cette journée de formation a pour but d’éclairer les comportements modernes à la lumière de la richesse systémique dont nous bénéficions toutes et tous en tant que professionnelles et professionnelles du domaine. Nous verrons ensemble comment mieux comprendre le fonctionnement des familles qui nous consultent en étudiant les habitudes numériques de chacun de leurs membres, enfants comme parents. Mais nous verrons également comment émettre des hypothèses sur les fonctions que peuvent prendre les écrans dans une situation familiale, sociale, professionnelle ou scolaire. À travers des exemples de situations concrètes, et en laissant la possibilité ouverte que les participantes et participants en soumettent d’autre de leurs cliniques, nous verrons comment nous servir des contextes numériques comme d’un fabuleux terrain d’investigation. Ainsi, en tant que systémiciennes et systémiciens, nous incombe la responsabilité de pouvoir chercher plus loin que les à priori véhiculés par le langage courant et les paniques morales.

13 juin 2023 :Impact du trauma sur le fonctionnement de l’enfant et de la famille, blessure individuelle et blessure du lien

Dr Michel Silvestre

Docteur en psychologie, thérapeute familial, praticien et formateur en thérapie EMDR (Aix-en-Provence). Diplômé du Mental Research Institute (MRI) de Palo Alto, Californie Superviseur au Centre Pierre Janet de l’université de Metz.

Les situations traumatiques vécues par les familles nous obligent à penser le trauma comme une blessure de multi niveaux : individuel et relationnel et nous confrontent avec la nécessité de mettre en œuvre un modèle complexe de traitement intégratif. L’intégration de deux paradigmes, comme celui de la thérapie familiale systémique et celui d’une thérapie individuelle du psychotrauma, permet la construction d’un ensemble thérapeutique plus vaste ou se croisent l’axe synchronique, horizontal des patterns familiaux, dans l’ici et maintenant et l’axe diachronique, vertical de l’histoire individuelle de chacun, en particulier de l’enfant en souffrance. Ces balayages horizontaux et verticaux nous permettent d’appréhender les blessures actuelles traumatiques individuelles, les blessures des liens ainsi que d’autres plus anciennes, intergénérationnelles, qui peuvent avoir été réactivées par l’incident traumatique.

Les notions de perspective développementale, d’attachement, de résilience, de dynamique familiale et de répétition de processus intergénérationnel sont au cœur de cette approche intégrative ou les dimensions intrapsychique et interactionnelle ne sont plus à opposer mais à considérer comme deux éléments d’un même ensemble thérapeutique.

MODALITES PRATIQUES

Inscription requise : via bouton ci-après : “Inscription “

Lieu : Consulter les informations pour les modalités (zoom ou présentiel)

Si en présentiel : HÔPITAL PETIT BOURGOGNE. Rue Professeur Mahaim, 84 4000 Liège.

Horaire : 9h-15h30

P.A.F. : 50€ par conférence ou 150 € pour le cycle complet. Tarif privilégié pour les membres ABIPFS/anciens CFTF 40€ ou 130€

Paiement : Sur le compte BE67-0010-5080-9787 du CFTF (préciser conférence(s))

Pour les médecins : accréditation en éthique demandée